8 secrets de conception des sites Web B2B vs B2C


Les clients en conception de sites Web viennent d’horizons très divers. Un jour, vous allez concevoir un site Web de portfolio pour un artiste voix off, le lendemain, vous allez créer un site de commerce électronique complet pour un détaillant de premier plan. Dans un monde idéal, vous arriverez à un point où vous finirez par vous spécialiser dans un créneau. Cependant, vous devrez d’abord maîtriser les deux avenues.

Plus vous passez de temps dans cette industrie, plus vous apprendrez que chaque client a ses propres exigences et défis à prendre en compte. Cependant, il existe un fossé particulièrement énorme entre le type de projets de conception Web que vous réalisez pour les clients B2B et ceux que vous réalisez pour les clients B2C.

Les sites Web B2B (Business to Business) et B2C (Business to Consumer) doivent être clairs, concis et esthétiques. Ils doivent toujours se concentrer sur l’expérience utilisateur et doivent travailler de manière cohérente sur tous les appareils. Cependant, être conscient de la différence entre les projets B2B et B2C vous aidera à fournir de meilleurs résultats à vos clients.

Définir les différences entre les sites B2B et B2C

Certaines tendances de conception Web restent cohérentes dans n’importe quel environnement.

Que vous créiez un site pour un coiffeur ou une entreprise SaaS leader, vous devrez fournir une conception réactive, une navigation intuitive et une excellente sécurité du site.

Il est peu probable que votre processus diffère du B2B au B2C en termes de jalons de projet, de phases, de prototypage et de cadrage filaire. Les différences qui surviennent entre les projets B2B et B2C proviennent souvent de l’approche que vous adoptez pour créer certains éléments.

Examinons de plus près les éléments à prendre en compte:

1. Le public cible

Dans tout projet de conception, il est toujours important de garder à l’esprit le client final. Connaître le public cible de votre client vous aidera à créer à la fois une image et un ton de voix qui plairont aux bonnes personnes.

Sites Web B2B

Avec les sites Web B2B, vous parlerez à un éventail de personnes hautement qualifiées qui ont déjà une connaissance générale de votre service. Le but ici sera de montrer à l’utilisateur final comment vous pouvez l’aider à obtenir de meilleurs résultats. Par exemple, m.io met en évidence la «synchronisation de la communication» afin que vous puissiez «discuter sans effort» avec votre équipe.

La langue et le contenu du site Web consistent à mettre en évidence les principaux avantages des produits et le type de résultats qu’ils peuvent offrir. le Rapports du Nielsen Norman Group qu’il y a souvent beaucoup de discussions entre les décideurs lorsqu’ils consultent un site Web B2B.

Les concepteurs doivent travailler plus dur pour convaincre les acheteurs B2B qu’ils prennent la bonne décision. Cela est particulièrement vrai lorsque vous vendez quelque chose comme un abonnement logiciel qui nécessite beaucoup d’investissement à long terme.

Sites Web B2C

D’un autre côté, alors que les clients B2B prennent des décisions basées sur la logique, les informations et des avantages bien expliqués, les clients B2C sont davantage influencés par l’émotion. Ils veulent des solutions rapides à leurs problèmes et la possibilité d’acheter auprès d’une marque qui les «comprend».

Regarder le site Firebox, par exemple. Il met instantanément en évidence une vente en cours en haut de la page d’accueil, répondant à toutes les préoccupations d’un client sur le prix. Cela combiné à une mise en page originale pleine de photos authentiques et de couleurs vives signifie que les clients sont plus enclins à agir.

2. Le but

Un autre facteur qui peut varier d’un site Web B2C à un site B2B est le motif de l’achat d’un client. Savoir ce qui pousse un public cible à interagir avec une marque vous aidera à créer un site Web qui fait appel à des objectifs spécifiques.

Sites Web B2B

Les sites Web B2B visent souvent à résoudre des problèmes coûteux et longs pour les entreprises. Pour vendre à un décideur la validité d’une solution, il est important d’expliquer en détail ce qu’est la solution, comment elle fonctionne et comment elle s’adresse à un problème spécifique.

Regarder le site Zoom par exemple, ils ne se contentent pas de dire aux gens qu’ils proposent des vidéoconférences, ils abordent les applications pratiques de la plateforme:

Sites Web B2C

Il est beaucoup plus facile de faire appel aux consommateurs en termes d’impact émotionnel, car beaucoup d’entre eux consultent un site Web pour répondre à un besoin urgent. Pour cette raison, de nombreux concepteurs de sites Web peuvent tirer parti de choses comme l’urgence et la demande pour encourager les conversions. Par exemple, regardez ce site Web à partir de TravelZoo. Il profite de la volonté d’un client de s’évader:

Un site Web B2B doit se concentrer sur la fourniture d’informations qui aident les entreprises à prendre des décisions plus confiantes. De plus, avec les sites B2B, les décisions sont souvent prises par plusieurs parties prenantes, tandis que les sites B2C demandent à une seule personne de faire un choix. Un site Web B2C doit répondre à des préoccupations immédiates et se connecter avec les clients sur le plan émotionnel. Les acheteurs B2C veulent toujours faire leurs recherches sur les produits ou services, mais le retournement est beaucoup plus rapide et nécessite souvent moins d’informations.

3. Les éléments de conception (apparence visuelle)

Tout comme le centre d’intérêt de la conception de votre site Web et le public pour lequel vous créez l’expérience peuvent différer d’un site Web B2B à un site B2C, les éléments visuels de la conception peuvent également changer.

Sites Web B2B

Dans la plupart des cas, les sites Web B2B visent à présenter une image hautement professionnelle et respectable. Vous remarquerez de nombreux choix sûrs et clairs en matière de typographie et d’imagerie. Il est inhabituel de voir un site Web B2B qui prend des risques avec des choses comme des illustrations et des animations.

Regarde le Green Geeks site Web par exemple. Tout est disposé pour favoriser la clarté et la compréhension. Les informations sont faciles à trouver et aucun autre problème ne peut distraire un client.

Sites Web B2C

En revanche, les sites B2C peuvent être un peu plus audacieux. Avec autant d’options différentes à choisir, et la plupart des clients achetant par sentiment d’urgence ou de demande soudaine, les concepteurs sont sous pression pour attirer l’attention rapidement. Cela signifie qu’il est beaucoup plus probable de voir de grandes images attrayantes sur les sites B2C, avec très peu de texte.

Le mouvement, comme les diaporamas et les animations, joue souvent un rôle plus important ici. De plus, il y a de fortes chances que vous puissiez expérimenter de manière plus agressive avec la couleur. Jeter un coup d’œil à le site Yotel, par exemple. Il y a très peu d’informations textuelles ici, mais l’attrait du site Web se traduit par des images coulissantes:

4. Contenu du site Web

La façon dont les informations sont transmises sur un site Web B2B est très différente des messages présentés sur un site B2C. Habituellement, tout, de la langue à la quantité de contenu que vous utilisez pour ces projets, différera considérablement.

Sites Web B2B

Lors de la conception d’un site Web B2B, vous devrez faire attention au contenu, car vous parlerez à un public très mixte. Si votre site s’adresse à différentes industries, vous devez vous assurer de faire preuve d’autorité, sans utiliser trop de jargon. Certaines entreprises créent même des pages différentes sur leur site pour des clients spécifiques. le site aspin.co.uk couvre les avantages du point de vue de l’entreprise, de la vente et de l’intégration:

Plutôt que d’essayer de parler à tous les propriétaires d’entreprise de leurs différents problèmes de communication, G-Suite anticipe son audience et crée des pages pour chacun.

Sites Web B2C

Alternativement, les sites Web B2C peuvent rendre les choses un peu plus simples. Par exemple, le glossybox.co.uk, il n’est pas nécessaire de fournir une tonne d’informations pour différents types d’acheteurs, les créateurs peuvent s’adresser à un seul public, c’est-à-dire le «passionné de beauté»:

Dans les sites Web B2B et B2C, l’objectif du contenu doit toujours être de répondre à toutes les questions que l’utilisateur final pourrait avoir.

5. Boutons CTA

Les boutons d’appel à l’action sont souvent une partie cruciale du parcours de conception Web. Cependant, il est parfois difficile de déterminer où ils doivent être placés ou le nombre de boutons dont vous avez besoin.

Sites Web B2B

Étant donné que la décision d’acheter quelque chose ne se fera pas toujours immédiatement avec un site Web B2B, ces types de sites utilisent souvent une variété de CTA. Par exemple, vous pourriez avoir un bouton «Demander un devis» en haut d’une page, ainsi qu’un bouton de connexion.

Sur le site de Klaviyo, par exemple, vous pouvez demander une démonstration, vous inscrire ou vous connecter:

Vous pouvez également placer des CTA plus bas sur la page des sites Web B2B, car il est plus probable que vos clients parcourent le site pour collecter plus d’informations avant de décider d’acheter.

Sites Web B2C

D’un autre côté, avec les sites Web B2C, vous n’avez généralement pas besoin de donner à vos visiteurs autant d’options. Une seule option pour «Ajouter au panier», ou peut-être un choix supplémentaire pour «Ajouter aux favoris» est tout ce dont votre utilisateur aura besoin. Les clients doivent voir instantanément ce qu’ils doivent faire dès leur arrivée sur une page:

Sur le Site Web de Evil Hair, vous voyez immédiatement comment ajouter un produit à votre panier.

N’oubliez pas que le processus de vente est beaucoup plus rapide avec les clients B2C. Cela signifie que vous devez placer vos boutons CTA au premier plan dès que quelqu’un clique sur une page.

6. Formulaires de contact

Dans la même veine, la façon dont vous concevez vos formulaires de contact dépendra également de l’utilisateur final auquel le site Web souhaite faire appel. Il existe un processus très différent pour entrer en contact sur un site Web B2B, par rapport à un site B2C.

Sites Web B2B

Les sites Web B2B nécessitent souvent des formulaires de contact plus longs, car les clients doivent collecter des informations supplémentaires sur la position d’un prospect dans une entreprise et ce que fait cette entreprise. Les entreprises B2B doivent partager des informations telles que ce qu’elles recherchent dans un service et le nombre d’utilisateurs dont elles disposent. Une équipe commerciale sait donc quel type de démonstration effectuer.

Comme pour toute stratégie de conception de formulaire de contact, vous ne devez toujours inclure que les champs dont votre client a besoin et pas plus. Si vous en demandez trop à un client, vous pouvez le faire tourner dans la direction opposée. Découvrez ce simple option de Ironpaper, par exemple:

Le formulaire aborde autant de questions pertinentes que possible sans submerger le client. Étant donné que le site gère des éléments tels que la conception, il est logique qu’ils demandent un lien vers le site Web existant de l’entreprise.

Sites Web B2C

Sur un site B2C, il existe des approches très différentes des formulaires de contact. Vous pouvez avoir un formulaire de contact dédié sur votre site Web où les gens peuvent entrer en contact s’ils ont des questions. Une page FAQ où les clients peuvent se servir est un autre excellent moyen d’aider votre client à se démarquer de la concurrence. Découvrez cette option sur River Island, par exemple:

D’autre part, vous pouvez implémenter des formulaires de contact contextuels dans un site Web si votre client souhaite collecter des e-mails pour le marketing par e-mail. Dans ce cas, il est important de vous assurer que vous ne demandez que les informations dont vous avez besoin, et rien de plus.

Plus il est facile de s’inscrire à une newsletter, plus il est probable que les clients le feront. Être en mesure d’entrer son nom et son adresse e-mail et rien d’autre ne rendra l’inscription moins difficile.

7. Barres de recherche et navigation

Que vous conceviez pour des entreprises B2B ou B2C, la navigation sera toujours une préoccupation critique. Les utilisateurs finaux doivent trouver facilement les informations dont ils ont besoin sur une entreprise, qu’ils recherchent un produit particulier ou un blog.

Sites Web B2B

Sur un site B2B, la barre de recherche prend souvent beaucoup moins d’importance que sur un site B2C. En effet, toutes les informations dont un client a besoin et les boutons dont il a besoin pour passer à l’étape suivante sont déjà visibles de premier plan.

En tant que designer, il vous incombera de pousser autant de personnes à se convertir que possible, en faisant du parcours d’achat le chemin le plus attrayant pour les visiteurs. Par exemple, sur le Site cuivre, les boutons “Essayer gratuitement” sont beaucoup plus faciles à voir que “Continuer avec Google” ou “Connexion”:

Avec les sites B2B, l’accent est mis sur un objectif très précis. Bien que la navigation doive toujours être disponible, elle n’a pas besoin d’être aussi évidente que sur un site B2C.

Sites Web B2C

D’un autre côté, la plupart des sites Web B2C offrent une large gamme de produits et ils sont parfaitement heureux que leurs clients achètent n’importe quoi, tant qu’ils finissent par se convertir. De ce fait, ils font de la navigation une partie beaucoup plus importante du parcours client.

La barre de recherche est souvent présentée tout en haut de l’écran où les clients peuvent la voir immédiatement. De plus, il peut y avoir plusieurs pages dans certaines catégories de produits, afin que les clients puissent parcourir les articles qui les intéressent le plus. Par exemple, consultez la page d’accueil sur le Site Web d’IWoot:

Les éléments de navigation dans les sites Web B2C doivent être beaucoup plus évidents, car les consommateurs sont plus susceptibles de les utiliser lorsqu’ils recherchent leurs options.

8. Preuve sociale et témoignages

Enfin, la preuve sociale est l’une des choses qui fonctionnera bien pour améliorer les conversions sur tout type de site Web. Lorsque vos clients ne sont pas sûrs s’ils devraient ou non acheter chez vous, un avis ou un témoignage pourrait être la chose idéale pour les pousser plus loin.

Sites Web B2B

Sur un site B2B, le processus décisionnel prend beaucoup plus de temps. Pour cette raison, cela vaut la peine d’inclure autant de preuves sociales que possible dans chaque partie du site Web. Des témoignages de clients, des critiques et des évaluations, et même des logos d’entreprise de grande envergure font toute la différence. De nombreux sites B2B incluent une page dédiée aux études de cas mettant en avant le succès d’autres marques.

Votre client peut même aller jusqu’à demander une page qui met en évidence ses récompenses et sa reconnaissance ou présente des tableaux de comparaison qui opposent ses produits à la concurrence.

Par exemple, Pirate d’autorité a une section «ce que les pros disent de nous» comme preuve sociale:

Sites Web B2C

Avec un site Web destiné aux consommateurs, vous pouvez inclure des évaluations et des avis de consommateurs où vous le souhaitez. Cependant, il est fort probable que vous souhaitiez avoir un endroit où les clients peuvent voir les avis des autres clients sur les pages de produits eux-mêmes. Sur le site EMP la société donne aux utilisateurs la possibilité de cliquer sur la section de révision des étoiles pour accéder à un autre espace sur la page où les témoignages sont répertoriés. Cela garantit que les clients n’auront pas à parcourir un grand nombre d’informations en excès s’ils souhaitent simplement ajouter un article directement à leur panier.

Conception pour B2B vs B2C

Dans le monde de la conception Web, il n’y a jamais deux clients identiques. Bien que vous deviez adapter vos processus à chaque client avec lequel vous interagissez, vous pouvez définir vos attentes à l’avance en apprenant les différences entre les stratégies B2B et B2C.

Images présentées par Chris Ross Harris et Mike Kononov.

Close Menu